Vous êtes ici : Accueil > Essayer Un Antivirus > Test GData Internet Security 2014

Test GData Internet Security 2014

Test GData Internet Security 2014

L’éditeur allemand GData poursuit son avancée technologique dans le domaine de la protection numérique. Chaque année, le marché des antivirus reçoit de nouveaux produits de sécurité informatique provenant de cet éditeur. Il accapare progressivement de la place sur ce marché, notamment dans le secteur des particuliers. La gamme GData 2014 est d’ores et déjà disponible avec des changements notables à signaler qui laisse présager le lancement d’une sorte de révolution pour l’éditeur allemand. En effet, la firme a préféré se séparer de la technologie Avast en la substituant par un moteur propriétaire dénommé CloseGap, en plus du moteur Bitdefender.

GData Internet Security 2014 présente une nouvelle interface qui associe simplicité et qualité graphique. Le logiciel se montre plus modernisé avec une agréable intuitivité de l’interface permettant l’accès rapide à différentes fonctionnalités du programme. L’utilisateur n’aura besoin que de quelques minutes pour maîtriser sa prise en main. Toutefois, il faut reconnaître que l’étape de l’installation a pris plus de temps que d’habitude sans vraiment causer des problèmes majeurs. D’emblée, toutes les principales fonctionnalités se trouvent sur le tableau général pour faciliter la navigation des utilisateurs au cœur du programme. Cela évitera aux utilisateurs de longues minutes fastidieuses à rechercher la fonction de configuration. Le système d’onglet s’avère aussi intéressant avec la possibilité de basculer à tout moment de la fenêtre d’accueil à la gestion des analyses.

La nouvelle mouture a immédiatement subi un test avec l’analyse complète d’un système. Le résultat est mitigé si l’on se réfère aux performances de son prédécesseur et à celles de la concurrence. Le duo de moteurs antivirus semble prendre du temps dans l’analyse des fichiers malveillants alors que les fichiers présents dans la machine test étaient peu nombreux. Cela n’enlève cependant rien à la qualité de sa détection puisqu’il faut reconnaître que les analyses lentes sont les plus complètes. Et cette thèse a été prouvée juste avec le test effectué sur GData Internet Security 2014 qui signale la présence des malwares dans les premières archives compressées en .rar, si d’autres solutions auraient passé à travers.

L’analyse contextuelle a confirmé cette efficacité du dernier opus de GData avec de nombreux types de malwares détectés et neutralisés dès leurs découvertes. Même avec une base de malwares étendue et renouvelée, la solution de protection allemande semble détenir un dynamisme hors du commun en matière de détection. En outre, l’antivirus laisse à l’utilisateur le choix de neutraliser ou non des fichiers suspectés dangereux. Certes, il est préférable d’avoir une gestion automatique par défaut du nettoyage, mais après réflexion, il n’est pas si difficile que cela de prendre une décision par rapport à un fichier suspect.

Léger bémol, CloseGap se montre plus permissif envers une certaine catégorie de fichiers comme les adwares, de logiciels autorisant l’installation de toolbars et autres PUP. Les utilisateurs doivent toujours doubler de méfiance vis-à-vis des sites webs sur lesquels ils naviguent et avant d’ouvrir les fichiers provenant de sources inconnues. On regrettera également ce module anti-phishing assez fébrile qui reste inerte devant de nombreux fichiers vérolés téléchargés depuis la toile et plusieurs sites potentiellement dangereux non signalés. Contrôle parental et pare-feu ne présentent que peu d’intérêts dans ce test avec aucun changement majeur à notifier. De prochaines mises à jour devraient être effectuées par l’éditeur allemand pour optimiser la performance de cette mouture estampillée 2014 bien avant que la concurrence ne l’engloutît avec ces légers inconvénients non négligeables.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Test GData Internet Security 2014

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.